Le 30 sept. 20h30

Isabelle, la quarantaine, est seule dans son appartement. Un terrible drame vient d’avoir lieu : le bourgmestre a été assassiné. Isabelle est sidérée :elle tenait cet homme pour responsable du suicide de son mari. Tout se complique quand Isabelle apprend que son fils, Nathan, est le meurtrier. Entre amour maternel et besoin de briller, Isabelle refuse la réalité et se réfugie dans undélire intime à la fois sombre et déjanté.


La pièce de théâtre « Nathan » a vu le jour grâce à une résidence d’écriture d’une jeune enseignante d’origine arlonaise, Malika El Maizi, à la Maison de la Culture.

Basé sur un fait divers.

Informations pratiques

Tarif : 5€. Par le Clt. Petite salle de la maison de la culture.