Du 26 oct. au 17 nov. les mar, mer, jeu, ven, sam et dim de 13h30 à 17h30

Du 26 octobre au 17 novembre 2019, le Palais Abbatial accueillera, comme les années précédentes, l’exposition consacrée « Art’duinna, Arts de la Chasse et de la Nature ».
Entrée gratuite tous les jours, de 13h30 à 17h30 (fermé les lundis).
Le dimanche 3 novembre 2019, de 10h00 à 17h30 dans le cadre de la Fête de la saint Hubert.

Depuis plusieurs années, le Royal Syndicat d’Initiative organise une exposition intitulée « Art’duinna, Arts de la Chasse et de la Nature », en hommage à la déesse celtique protectrice de la forêt, de la chasse et de la nature, dans le cadre prestigieux du Palais Abbatial de Saint-Hubert.

Conforté par le succès des éditions précédentes, le Royal Syndicat d’Initiative ainsi que L’asbl Arts & Vie Sauvage et le Festival International Nature de Namur présenteront peintures, sculptures, photographies et films en présence d’artistes de différentes régions de Belgique.

Le collectif d’artisans Sylv’Art et son arbre remarquable seront également présents tout au long de l’exposition. Composé de sept artisans du territoire, ce collectif est une initiative du GAL Nov’Ardenne et du Centre culturel de Libramont. Ferronnerie, art campanaire, céramique, création textile, dinanderie, création de vitraux ou encore création à base de carton sont les disciplines qui meuvent ce rassemblement peu commun. Mais Sylv’Art, c’est aussi un lieu de rencontre, de partage et de transmission ouvert à tous les artistes et artisans d’art professionnels (ou en devenir) !

Le thème du culte de saint Hubert sera également à l’honneur : la fête du saint patron de la Chasse a lieu le 3 novembre date de sa canonisation.

Jacques Goijen, antiquaire-collectionneur, auteur et membre actif des Compagnons de Saint-Hubert, quant à lui, présentera l’Ecole liégeoise du Paysage qui lui tient tant à cœur. Pendant presqu’un mois, plus de 70 toiles seront présentes à Saint-Hubert. Ce mouvement post-impressionniste, qui s’est développé principalement de 1880 à 1950, permet de découvrir l’Ardenne grâce à des peintres de la région liégeoise. Les œuvres se caractérisent par une symbiose parfaite entre l’artiste et la nature. Les peintres illustrent leur terroir de manière idéalisée, sans aucune présence humaine. A découvrir donc, des tableaux à caractère cynégétique, de chasse et de pêche et notamment les œuvres de ces artistes : Albert Raty, Julien Lambert, Robert Kalbach, Georges Swÿsen, et bien sûr Richard Heintz qui sera à l’honneur !
En 1989, Jacques Goijen a publié son premier roman "Chasses d’Ardennes". Deux autres ont suivi, "Communions Ardennaises" et "Le Maître de céans", ou l’Ardenne, l’art et la chasse jouent un franc rôle. Son quatrième roman "Calydon le sanglier" est inspiré par sa passion pour la chasse et la nature dans les Cévennes, sa patrie d’adoption.

Informations pratiques

Entrée gratuite