Du 09 nov. au 01 déc. le weekend de 15h à 19h

Sous le titre Ad hominem, la Galerie du Comble a le plaisir de présenter la première exposition en Belgique dédiée aux peintures de la série RODOX d’Hervé Georges Ic. Débutée en 2006, cette suite jamais interrompue reçoit aujourd’hui un nouvel opus.

RODOX est le titre d’une ancienne revue pornographique néerlandaise. Son esthétique surannée, perçue aujourd’hui comme kitsch, a fourni au peintre un matériau de base pour l’élaboration d’un discours visuel sur les artifices de la séduction et le commerce du désir. Rapprochés des codes de l’amour courtois, les gestuelles, les postures, les expressions des modèles mis en scène offrent au spectateur la vision d’un univers théâtralisé ou chacun se voit à travers le regard ad hominem de l’autre. Une atmosphère suspicieuse, narrative et drôle se dégage de ces toiles, dans la tradition d’un genre illustré, parmi d’autres, par Pietro Longhi ou Fragonard. Cette remarquable collection d’œuvres figure aujourd’hui dans de nombreuses collections privées.

Elle fut exposée au MASP de Sao Paolo, à la galerie Iragui de Moscou, à la galerie Domi Nostrae de Lyon, au Creux de l'Enfer à Thiers, au centre d'art Le Lait d'Albi.

Frédéric Bouglé, Anne Malherbe, J. Emil Sennewald, Jackie-Ruth Meyer, Pierre-Yves Desaive ont commenté le développement de ce travail, fruit d’un subtil jeu de référence iconographique, de superposition et de transparence. Il engendre un sentiment d’interprétation multiple dans la trame narrative d’un vocabulaire en peinture.