Du 14 sept. au 06 oct.

On semble admettre aujourd’hui que l’Intelligence Artificielle (IA) peut créer des œuvres d’art. Cela soulève pourtant de nombreuses questions sans réponse. La Galerie du Comble a, elle, décidé de continuer à défendre les artistes humains. Elle en a invité onze à participer à une expo collective sur le thème du portrait. Le portrait a en effet été le genre pictural choisi par les promoteurs de l’IA pour réaliser des coups médiatiques. L’exposition a pour but de montrer que les ressources artistiques de l’intelligence humaine sont tellement vastes qu’il n’est pas nécessaire de lui substituer l’intelligence artificielle. Exceptionnellement, M. Benoît Piedboeuf, Président du Centre d’Art contemporain du Luxembourg belge, prononcera le discours du vernissage. Il a reçu carte blanche.