Le 27 oct. le mar de 19h30 à 21h30

En 2016,Trump avait déconcerté la classe politique en séduisant les Américains «oubliés» et «antisystème».Quatre ans plus tard,c’est dans un climat de guerre civile que le président américain fait campagne sur le thème du maintien de l’ordre dans l’espoir d’être réélu le 3 novembre pour un second mandat.Ce scrutin est marqué par des crises historiques:la pandémie de Covid-19 qui frappe particulièrement les Afro-Américains avec plus de 180 000 morts,la crise économique qui en découle et le mouvement historique de colère contre le racisme et les violences policières. Comment expliquer une telle situation?Quel bilan peut-on tirer de son premier mandat?Quel serait l’impact sur le peuple américain et dans le reste du monde en cas de réélection?

Informations pratiques

Avec Tanguy Struye de Swielande professeur en relations internationales à l’UCLouvain et spécialiste des États-Unis.