Le 10 oct.

Ciccio aux mains noires rencontre Victor aux mains blanches. L’un fuit l’Italie et 'cherche travail', l’autre aime son labeur et les chantiers bien propres. Deux solitudes, que même la langue sépare. Pourtant on a parfois besoin d’autre chose que du produit de ses propres mains, non? Sur l’île en chantier, voici un Robinson qui attend son Vendredi pour finir la semaine et souffler un peu…Un travailleur installé face à un clandestin, sédentaire face au nomade. C’est le choc de deux mondes qui n’ont pour langue commune que le travail et l’action. Sous vos yeux, s’édifient en parallèle la construction d’un lien entre les deux hommes, et celle, concrète, d’un échafaudage comme 'maison éphémère'. Une histoire simple et belle, un éclat de rire qui traverse une mer de larmes.

Informations pratiques

A 20:00. PAF: 12 € - 10 €/membre, étudiant, sénior. Sur réservation.