Le 17 févr.

D’abord, il y a Clara, qui voudrait bien que son père ne soit pas 'comme ça'. Il y a aussi Leila qui voudrait passer une soirée sans 'penser à ça'. Et Jeremy qui ne sait pas comment sauver sa mère de 'ce truc-là'. Il y a moi aussi, Didier, qui cherche comment parler de 'ça'.
Raconter les histoires des autres, c’est aller vers l’autre mais aussi tenter de se rapprocher de la sienne. Suivant la voie du théâtre documentaire, Un silence ordinaire, nous propose de partager, dans une narration simple et sincère, des récits de vies liés à l’alcoolisme.
Au delà de ces questions, le spectacle cherche comment briser un tabou, comment casser les murs qui enferment les non-dits?

Informations pratiques

20:00-23:00. PAF: 10 €/membre, étudiant, senior - 12 €/ad.