Du 19 au 20 nov. 20h

Infos et réservations : 061/41 23 00 - cc.bertrix@belgacom.net
PAF : Adultes 24€ - Moins de 26 ans 18€ - Moins de 12 ans 12€
Une coproduction du Théâtre Le Public, du Théâtre du Palais Royal, de Légende et Acme
Texte et direction artistique : Alexis Michalik
Mise en scène : Michel Kacenelenbogen
Avec : Tristan Schotte, Maxime Anselin, Perrine Delers, Inès Dubuisson, David Dumont, Itsik Elbaz, Mwanza Goutier, Antoine Guillaume, Sandrine Laroche, Réal Siellez, Elsa Tarlton, François-Michel van der Rest

S’il y a bien un spectacle à ne pas manquer cette saison, Edmond arrive largement en tête !
Couronné par cinq Molières, joué plus de mille fois en France, c’est à présent en Belgique que ce spectacle fait l’événement théâtral. Rien d’étonnant quand on sait que derrière cette talentueuse écriture, se cache le génie d’Alexis Michalik, l'un des dramaturges les plus talentueux de sa génération.

Après le succès du Porteur d'histoire et du Cercle des illusionnistes, couronnés par deux Molières, il s'attaque, avec un humour et une imagination jubilatoires, à un monument du théâtre français, Edmond Rostand.

Mise en scène par Michel Kacenelenbogen, servie par douze comédiens qui évoluent dans des décors mobiles et endossent près de 300 pièces de costumes, cette fête théâtrale pétille d’intelligence ! Un petit bijou ciselé avec le plus grand soin, qui vous fera vivre l’aventure de l’auteur Edmond Rostand aux prises avec les affres de la création.

Celui-ci, à peine âgé de 30 ans, père de deux enfants, totalement désargenté, des angoisses plein la tête et en mal d’inspiration croise la route de l’acteur en vogue Constant Coquelin. Dans un élan de survie, il propose à cet immense acteur, un spectacle d’anthologie !
Coquelin : Alors, votre pièce ? Comédie ? Tragédie ?
Edmond : Tragédie (regard noir de Coquelin). Comédie.
Coquelin : Mon rôle ?
Edmond : Un ... poète. Fin bretteur. Avec un grand ... nez.
Coquelin : Un grand ... nez ?
Edmond : Enorme.

Ce sera donc une comédie héroïque en vers !
Le seul souci, c’est que cette comédie n’existe pas et qu’il s’est engagé à la lui livrer pour les fêtes. Il ne dispose que de quelques mois pour l’écrire et qui plus est, il a promis à Coquelin, un chef-d’œuvre !

Alors, il se met au travail avec acharnement. Jour et nuit, s’inspirant des jalousies des uns, des peines de cœur des autres, des querelles de tous, il écrit une pièce à laquelle personne ne croit, et qui doit devenir un monument. Il a donné sa parole.

Nous suivrons ainsi pas à pas Edmond, objet de la moquerie des auteurs de Boulevard à la mode, tiraillé entre sa vie de famille, d’époux et le monde des artistes, rempli de tentations. La tâche est longue mais au moins, il a déjà un titre, un sujet : Cyrano de Bergerac.
Edmond s’accroche et finit par relever brillamment tous les défis !

Par un procédé de narration ludique et inventif, Alexis Michalik réussit magistralement à nous plonger dans le monde de la création littéraire, dans l’effervescence des coulisses et l’envers du décor avec une distribution 100% belge, joyeuse et fantasque !

A sa création, Cyrano de Bergerac fut salué par 20 minutes ininterrompues d’applaudissements. Préparez déjà vos mains car durant ces deux soirées exceptionnelles elles risquent de s’enflammer !