Le 08 févr. 15h

C’est un homme de terrain et de la région (originaire d’Orgeo près de Bertrix) qui va, lors de sa conférence, nous parler d’un métier qu’il connaît très bien puisque, dès son plus jeune âge, il l’a pratiqué et ce, pendant de nombreuses années, comme fendeur d’ardoises, mineur et plus tard comme Inspecteur sécurité à l’Administration des mines.
La mine dans laquelle a travaillé Louis Soquay est située à Bertrix.
Le schiste extrait est une roche cohérente, aux grains fins. Ce matériau est imperméable et solide grâce à la silice, ce qui a permis d'en faire des ardoises pour couvrir les toits. Contrairement à d'autres mines d'ardoise, l'exploitation se faisait de bas en haut.
Dans ce gisement, près de 400 m de galeries ont été creusées. La température de fond de 10° est constante, avec un taux d'humidité très élevé. L'ardoisière a cessé ses activités en 1976. Un musée a ouvert ses portes en 1996 et fait partie du "Domaine de la Morépire".
Nous descendrons donc à 25 m sous terre.

Informations pratiques

Par Louis Soquay. Entrée: 5€ pour les non-membres. Conférence organisée par l'UTA (Université tous âges centre-Ardenne) de Saint-Hubert.