Ambassadeur Orval

Hommage à la confrérie des forains. André Bodet, de Carlsbourg, et son épouse Corinne Tassot, de Paliseul, ont ouvert leur restaurant, en bordure de la Grand-place (dite Place des Trois fers) et de l'église, au cœur de Bertrix. Ils ont choisi de lui donner un nom original : Le Galopant.
But : rendre hommage à leurs parents forains, Yvon Tassot et Colette Mayer, de Paliseul, qui ont longtemps exploité un merveilleux manège de chevaux de bois.
L'opération s'est faite en 1994. Transformation de fond en comble, réaménagement complet, décor tout neuf. André Bodet est une figure connue que l'on a vue dans l'une ou l'autre des friteries ambulantes, sur les kermesses, les foires, les moto-cross, partout en province. Formé à l'Ecole hôtelière de Libramont, il s'est tourné vers la restauration en position fixe. Le Galopant a été tenu à la bride. Aujourd'hui, le chef aux fourneaux est le gendre, Greg Lamy. Affaire de famille saine. André Bodet donne le coup de main qui s'impose, son épouse veille sur le service en salle. La spécialité-maison : le bœuf sur ses variations à thème, les produits de saisons et du terroir, le gibier d'automne.
(source texte et photos : J.P. Monhonval)

Cuisine

Cuisine française

Accessibilité

Restaurant accessible aux personnes à mobilité réduite