L'origine du nom « Virton » est fort incertaine. Mais la plupart refusent l'hypothèse selon laquelle « Virton » serait issu des noms des rivières qui coulent à proximité, la Vire et le Ton, qui confluent à Saint Mard. « Virton » serait celte, au départ de racines communes avec Verdun ; « dun » existe toujours dans les dialectes écossais et irlandais et signifie « forteresse, citadelle ». « Vir » serait l'altération de « war », la guerre. Ce nom aurait été latinisé en « Vertunum » à l'époque gallo-romaine, puis «Vertun ».

Au début du Moyen-Age, « Virton » désigne en fait l'actuel Vieux-Virton. Lorsqu'une partie de la population vient former l'actuel Virton, la localité-mère est rebaptisée. L'évolution du nom se poursuit durant toute la seconde partie du Moyen-Age ; par après il est souvent question de Verton. Virton n'est mentionné sous cette forme qu'à partir du 18ème siècle.

Actuellement la commune de Virton regroupe en plus de la Ville, les villages de Saint-Mard, Chenois, Latour, Ruette, Grandcourt, Saint-Remy, Gomery, Bleid et Ethe. La population totale est d'environ 11 000 habitants. Toutes ces localités ont connu à travers les siècles les mêmes tribulations que Virton.

Aujourd'hui, la ville est devenue un centre commercial, administratif et scolaire qui connaît une vie culturelle très active (musique, théâtre, peinture, musées). Plus de 3.500 étudiants l'animent en période scolaire.


Promenade libre. Visite guidée pour groupes sur demande à la Maison du Tourisme de Gaume.

Pour télécharger le plan de la promenade rendez-vous dans l'onglet de la Gaume Active de notre site web.