La maison Jacmin, jadis le grand bonheur des amateurs d'alcools et de confiseries.
Suite au Traité des Pyrénées de 1659, le prévôté de Montmédy, dont fait partie Gérouville, est rattaché à la France. A cette époque, une caserne est construite à l'emplacement de la maison Jacmin actuelle. L'aile droite de ce bâtiment porte d'ailleurs toujours le nom de "redoute".
En 1769, Gérouville, Limes et La Soye sont à nouveau réunis sous le règne de Marie-Thérèse d'Autriche, qui possède les Pays-Bas autrichiens dont la Belgique fait partie.

L'habitation date de 1745 comme l'indique le millésime sur le linteau de l'entrée principale. Différents propriétaires vont occuper l'habitation jusqu'en 1830. A ce moment, Christophe Jacmin (1779-1842), officier de la garde impériale qui a participé aux campagnes de l'empereur Napoléon, achète cette impressionnante maison de maître au bourgmestre de Gérouville, Remacle Duhattoy. Quelques années auparavant, originaire de Verdun, il avait été chassé de son pays suite à la restauration de la royauté et avait trouvé refuge dans ce village.
Il y développe une activité de distilleur (alcool et vin) et de confiseur (caramel, dragée, etc.) qui sera reprise et optimisée par ses descendants.
Cette famille de notables procure, grâce à ses activités, de nombreux emplois dans la commune et est un important mécène de la Fabrique d'église du village. Celle-ci lui doit d'ailleurs trois vitraux offerts en 1900 et 1901.

La Première Guerre contraint la famille à stopper ses activités commerciales. Les installations sont détruites et la loi Vandervelde sur l'alcool parue en 1919 rend impossible la reprise des activités.

Le commerce de vin continua jusque dans les années 1980. Après le décès de ses frères et sœur, Yvonne Jacmin vend la maison et quitte Gérouville en 1999.

Source : Fascicule des Journées du Patrimoine 2003 Qualité-village-Gérouville, Maison du tourisme de Gaume

Cette habitation est actuellement occupée par Monsieur et Madame Pétrement qui lui ont redonné son cachet par des aménagements judicieux.

Lire plus...