Cimetière (inscrit au Patrimoine civil public de Wallonie) situé au sud de la ville sur un plateau boisé, où reposent 666 soldats et aviateurs du Commonwealth, dont un soldat d'origine belge âgé de 18 ans, ayant combattu sous l'uniforme de la 53ème Welsh Division (le long de la route Hotton-Menil).
Dans ce cimetière reposent des militaires appartenant au Commonwealth - ensemble des Etats et Territoires issus de l'Empire britannique. Ils ont, pour la majorité, trouvé la mort lors de la contre-attaque de l'offensive allemande qui a marqué le début de la Bataille des Ardennes en décembre 1944.
Des 666 sépultures recensées, 340 sont celles de soldats, 325 d'aviateurs et une d'un correspondant de guerre.
Les nationalités recensées se répartissent comme suit: 526 Britanniques, 88 Canadiens, 41 Australiens, 10 Néo-Zélandais et 1 Polonais. On y trouve aussi la sépulture d'un soldat d'origine belge, âgé de 18 ans, qui a combattu sous l'uniforme de la 53ème Welsh Division. 21 soldats n'ont pu être identifiés.
A l'entrée du cimetière, une plaque gravée explique "La libération de la Belgique et des Pays-Bas et l'avance en Allemagne, septembre 1944 - mai 1945". Le texte est accompagné d'une carte.

Source: Nos mémoires vives - balade historique - octobre 2011.

Accessibilité

Accessible aux personnes à mobilité réduite