Une communauté de moniales bénédictines s'est installée depuis 1938 sur le site d'un ancien complexe rural. Elle y a édifié un monastère, en partie à partir des bâtiments anciens. Consacrée à la louange de Dieu, la communauté organise retraites et sessions visant à l'approfondissement de la vie spirituelle.
Le monastère n'est pas ouvert à des visites touristiques mais il est toujours possible d'entrer dans l'église pour un temps de recueillement ou de prière.