« Neuvillers. A ses enfants tombés pour la patrie ».

Déportés 14-18 : Léon BODY (09/02/17) et Jules LAMBERT (28/12/17).
Hippolyte MELIGNON, Lucien PIGEOT et René THOMAS.

Déportés 40-45 : Léon LEJEUNE (20/01/45), Gust. PHAHAUT (23/12/45), Edouard KLEPPER (28/11/44), Jules KLEPPER (7/11/44), Alphonse SOREILLE (31/07/44), Raoul DESCHUYTENER et Joseph PONCIN (25/05/40).