La guerre, ce n'est pas seulement des vainqueurs et des vaincus. C'est aussi des familles endeuillées et la volonté de perdurer le souvenir des disparus. À Recogne, non loin de Bastogne, un cimetière militaire rassemble les dépouilles de soldats allemands tombés lors du Second conflit mondial.

Le cimetière militaire allemand de Recogne rassemble 6.807 combattants allemands dont le plus jeune avait à peine 17 ans et le plus âgé 52 ans. Dans un premier temps, ce sont les Américains qui rassemblèrent près de 3000 militaires allemands tombés lors de l'Offensive des Ardennes (hiver 44-45) et le long de la frontière en Allemagne. Dans l'immédiat après-guerre, le service des sépultures belge a également regroupé les corps des soldats enterrés en pleins champs ou, isolément, dans les cimetières communaux. Cette pelouse se situe sur la route menant de Foy à Recogne. Suite à un accord franco-allemand de 1954, le cimetière a été aménagé avec un mur de clôture et une chapelle caractéristique composée de grès rose (basalte) de l'Eifel et de murs intérieurs en pierres d'ardoise. Il est inscrit au Patrimoine civil public de Wallonie.

Source texte :
Blockmans Guy/ OPT.
Mardaga Pierre, Le patrimoine monumental de la Belgique, vol. 17 Luxembourg, arrondissement de Bastogne, Liège, 1993, p. 50.