Après la bataille des Ardennes, le 4 février 1945, la localité fut choisie comme lieu de sépulture aussi bien pour les combattants américains qu'allemands. Toutefois, en 1947, les dépouilles des soldats américains furent, soit rapatriées aux Etats-Unis, soit transférées dans les cimetières militaires américains nouvellement aménagés à Henri-Chapelle et Neuville-en-Condroz. Quant aux dépouilles des soldats allemands elles furent rassemblées à Recogne. Il reste encore aujourd'hui un monument indiquant l'emplacement de cet ancien cimetière.

Source texte : Guy Blockmans / OPT