L'hôtel de ville de Virton, fonctions politique et culturelle.
Le bâtiment a été élaboré en 1859 sur le même style et la même couleur que l'édifice voisin, l'église Saint-Laurent. Élevé sur deux niveaux, l'hôtel de ville est doté d'un perron à double volée de marches garni d'une balustrade. C'est sur ce perron que le monument commémoratif des deux guerres a été installé.
La décoration intérieure est constituée d'oeuvres de peintres gaumais, de céramiques d'Ernest Bernardy, d'un escalier en fer forgé d'Albert Gatez et d'une fresque de Marguerite Brouhon au 1er étage.
Les caves de l'hôtel accueillent quant à elle régulièrement des manifestations et des expositions ouverts au public.