Classement

Le Tombeau du Géant" est classé "patrimoine exceptionnel de Wallonie" et "patrimoine naturel d'intérêt paysager". Il est sans doute un des plus connus et photographiés en Belgique avec cette superbe boucle d'une Semois sauvage.
Selon la légende, y serait enterré un géant trévire qui, refusant d'être prisonnier des romains après la bataille de la Sambre, a préféré se jeter dans le vide au « rocher des Gattes » plutôt que d'aller mourir dans les arènes du Colisée.

Selon Louis Charpentier, il s'agirait d'un lieu "Isoré", rappelant l'Osiris égyptien qui accompagnait le pharaon. C'est aussi un site historique parcouru par un chemin emprunté naguère par les germains en partance vers les « îles heureuses » de l'ouest. Il fut encore pratiqué en 1914 et en 1940 par les troupes prussiennes et allemandes. Ces germains ont laissé leur nom au gué de Germowez et à la forêt voisine.

Tout à côté, le site de Châteaumont faisait partie de la propriété des seigneurs de Botassart.

A gauche, le versant qui nous fait face s'appelle la Bichetour, une des sept « forest d'Ardenne » qui appartenaient à la famille des Ardenne-Verdun, les ancêtres de Godefroid de Bouillon. La hêtraie recèle le site légendaire du « trou Jean Lecomte ».

Au pied, c'est le moulin du Rivage actionné jadis par le « Grand Ruisseau » et qui attend qu'on lui refasse une roue.