Le point de vue de l'Ecaillère rappelle l'existence d'une ancienne ardoisière et permet de découvrir la Grande Prairie de Botassart, les étangs de Germowez et le massif de Châteaumont ou du Gros Bois.

Ce point de vue est accessible à pied au départ de l'abri-barbecue situé à l'orée du bois.

Le point de vue de l’Ecaillère rappelle l’existence d’une ardoisière à Clernot à proximité du chemin forestier venant de Corbion pour se rendre au gué de Lorihu et au Moulin du Rivage en prenant par le Pic du Diable, les Roches de Germadoise et le Tombeau du Géant.L’Ecaillère domine la boucle de la Semois en rive gauche de la Grande Prairie de Botassart à l’altitude comprise entre 205 et 210m. En amont, la colline est ceinturée de feuillus entre 210 m et 335 m au lieu-dit Châteaumont ou Gros Bois, qui fut la propriété du baron de Moffarts que racheta la Commune d’Ucimont.A l’ouest de Châteaumont, la Semois est traversée par le Gué du Loquet reliant Botassart à Corbion par un chemin forestier dont les origines remontent à la période romaine d’il y a deux mille ans. C’est le passage pratiqué par les Germains qui nous ont laissé leur nom de « Germawez », en latin « Germanorum Vadum ».Source: Roches et rochers de Semois - Contrat de Rivière Semois-Chiers

Lire plus...