Le défilé de la Roche du Chat donne une vue panoramique sur la Semois et la forêt ardennaise d'Herbeumont. Un massif grandiose qui inspire à la fois crainte et admiration.
Autrefois vivait là un tyran appelé Monseigneur du Chat. Un jour qu’il sommeillait au bord de la rivière, il vit passer la nymphe Semois, jolie à souhait. Se prenant pour Don Juan, il se roula, gambada, fit patte de velours mais rien n’y fit, la jolie nymphe resta insensible à ses minauderies. Pour se venger, Monseigneur du Chat appela ses amis les chats, plus traîtres et plus perfides les uns que les autres et fit couvrir de chats la longue Semois. Indignée, la belle dame lui envoya pour réponse quelques hérons tournoyer dans l’air au-dessus de la roche.

Fâché, Monseigneur dévala de son rocher et de pierre en pierre, s’élança sur un rocher au milieu de l’eau. C’est alors que quelques brochets bondirent de l’eau pour saisir Monseigneur le Chat et le précipiter dans la rivière. C’est depuis, dit-on, que les chats ont une telle aversion pour l’eau !