Classement

Sa particularité ? Cette réserve naturelle jouit d'un climat chaud et sec … presque méditerranéen !
Occupant une superficie de 6 hectares, cette réserve est constituée d’anciennes carrières et de pelouses calcaires.

La faune et la flore sont très spécifiques et largement surprenantes puisqu'elles ont un caractère méditerranéen. Ainsi on peut y observer, entre autres, le lin à petites feuilles, le thym, le serpolet, des orchidées et diverses autres plantes rares mais aussi, au détour d'un sentier, vous aurez peut-être la chance de rencontrer une mante religieuse (et oui !), des cigales, des sauterelles, des lézards, des couleuvres et une belle diversité de papillons. Bref un autre monde… Attention, l’orchidée est une espèce protégée, merci donc de ne pas la cueillir.

La pelouse calcaire était appelée « truche » par le paysan gaumais. Ce mot évoque la sécheresse et l'aridité du sol. Elle se caractérise par la prédominance des plantes herbacées courtes. La pelouse calcaire résulte du déboisement, de l'assolement triennal, du pâturage extensif sur les jachères et du brûlage des herbes par feu courant à la fin de l'hiver. L'abandon de ces pratiques agro-pastorales ancestrales livre les pelouses calcaires inévitablement à un embuissonnement spontané auquel les gestionnaires de la réserve tentent de remédier.

Lire plus...