Chapelle classée patrimoine de Wallonie en 2017
L'une des 4 chapelles construites pendant la guerre pour remercier la Vierge de la préservation de la ville des bombardements. Ces chapelles témoignent de l'architecture moderniste wallonne. Architectes: Roger Bastin et Jacques Dupuis.
Elles sont situées aux quatre points cardinaux de Bertrix.

A l’EST : « Notre-Dame de l’Espérance » (Saupont), 1959

Architectes : Roger Bastin et G. Van Oost.
La dernière à être construite mais sans doute la plus typiquement ardennaise, la plus sobre et la plus ample, au bas de la rue du Saupont, à gauche, dans une impasse. Influence de Le Corbusier.
Cette chapelle fait bloc avec le pont (préexistant) qui enjambe la Vierre et s’inscrit magnifiquement dans ce paysage doucement vallonné.
Elle célèbre la naissance de la lumière et de l’espérance (Est, le coq), largement ouverte vers l’extérieur. L’autel est formé d’un bloc de béton peint, surmonté d’une croix métallique portant un Christ ancien. La statue de la Vierge d’Espérance (bois polychrome) de Jean Williame, de Namur, est éclairée latéralement par une haute baie.
Sur le toit, simple versant ardoisé, un coq. Au départ, celui de l’ancienne église de Bertrix.
Bénédiction : le 20 septembre 1959.


Source: Jean Renson /S.I. de Bertrix

Conseils pour une visite enrichissanteLa promenade peut se faire dans un sens logique (N.E.S.O) ou chronologique (Foi, Grâce, Charité et Espérance)Le visiteur aura intérêt à comparer une à une les chapelles dans leurs différentes composantes : toit, autel, inscription, ouverture, murs, angles, grille, décoration, le rapport avec l’environnement, sans hésiter à en faire le tour pour en apprécier toutes les perspectives et toutes les subtilités. Il en découvrira ainsi l’unité dans la diversité.Jean RENSON

Lire plus...