En 1153, le comte Henri de la Roche, propriétaire de la vaste forêt de Freyr, fait don aux moines de Saint-Hubert d'un domaine et d'une ancienne chapelle dédiée à sainte Catherine (actuellement chapelle Saint-Hubert).
En 1153, le comte Henri de la Roche, propriétaire de la vaste forêt de Freyr, fait don aux moines de Saint-Hubert d'un domaine et d'une ancienne chapelle dédiée à sainte Catherine (actuellement chapelle Saint-Hubert).
En contrepartie, les religieux de l'abbaye sont chargés de desservir et d'ouvrir à proximité un hospice destiné à accueillir pèlerins, voyageurs et pauvres qui traversent ces immenses étendues boisées de l'Ardenne.A noter que la Converserie doit son nom aux frères Convers qui habitèrent cet édifice et non à la conversion de Saint-Hubert comme le prétend la légende populaire. Les anciens bâtiments de la ferme ont été restaurés et transformés en un remarquable centre d'accueil et de séminaire.
En 1904, l'évêque de Namur fait construire l'actuelle chapelle Saint-Hubert.Elle jouxte la Converserie, à l'emplacement de l'ancienne chapelle Sainte-Catherine, disparue en 1800.

Entre la Barrière de Champlon et Saint-Hubert.

Lire plus...