Cette chapelle fut construite en 1841 face à l'ancien ermitage. En octobre 1924, elle fut détruite et remplacée par l'actuelle, plus spacieuse, consacrée en 1926.
Cette chapelle fut construite en 1841 face à l'ancien ermitage. En octobre 1924, elle fut détruite et remplacée par l'actuelle, plus spacieuse, consacrée en 1926.

Le patronage de sainte Anne est peu fréquent dans le diocèse de Namur. Il n'y a que sept chapelles sur 1100 qui sont vouées à la sainte. En Gaume, hormis Dampicourt, il y a aussi Mussy, Florenville et Rossignol.

Autrefois, le 26 juillet, jour de la Sainte-Anne, était férié à Dampicourt, Au XIXe siècle, quelques cultivateurs s'étaient permis de travailler un jour de Sainte-Anne. Mal leur en prit : quelques semaines plus tard, une grêle abondante dévasta complètement le reste de la récolte. Plus personne n'osa enfreindre la loi par après. La procession fut abolie en 1970 et le chômage n'est plus observé.

A Dampicourt, sainte-Anne était invoquée avant tout pour la protection des cultures, mais elle pouvait servir aussi à tirer un bon numéro ou réussir à un examen.

La statue de sainte Anne conservée dans la chapelle est du type trinitaire. Elle est en bois polychrome et date de 1640.

Source : Guide des Églises et Abbayes - S.I. de Virton