Classement

A la sortie de la ville, une allée aménagée à la fin du 16e s. et bordée de tilleuls datant de la même époque conduit à la chapelle de la Sainte-Trinité. Le site du Monument fut exploité au fil des siècles et comprend outre la chapelle de la Sainte-Trinité, un sépulcre de 1715 et un calvaire.


Le site du Monument, situé sur un léger soulèvement schisteux, aussi appelé "butte de Cornimont", forme un ensemble intéressant qui fut exploité au fil des siècles. Ce fut longtemps un lieu de pèlerinage renommé pour les guérisons miraculeuses qui s'y déroulaient. C'était également un sanctuaire à répit, lieu où des parents venaient présenter leurs bébés morts-nés dans l'espoir que l'enfant donne un signe de vie, afin de pouvoir lui donner le sacrement du baptême et sauver ainsi son âme. Il semblerait aussi que le site ait servi à l'accomplissement de peines imposées aux pénitents astreints à des 'sentences de réparation' imposées par les Cours de justice.

Le calvaire, situé sur une masse rocheuse plate surplombant la plaine, serait l'endroit le plus ancien du site. La configuration du lieu, faisant penser à la proue d'un navire, est étonnante. On raconte que des rites et des sacrifices païens y auraient eu lieu...

Peut-être est-ce pour cette raison que l'on bâtit, en 1610, une chapelle de la Sainte-Trinité en pierre bleue de style Renaissance, à laquelle vinrent s'ajouter en 1642, le long de l'allée de tilleuls, les sept stations du chemin de croix.

En contrebas, une grotte naturelle placée à l'Occident, ne pouvait mieux servir pour y placer une sculpture d'une mise au tombeau (Saint-Sépulcre). L'heureuse disposition de cet endroit fut établie par le rapprochement fait entre la distance qui sépare la grotte de la ville et celle qui sépare le Golgotha de Jérusalem.

L'ermitage semble avoir été érigé principalement pour la surveillance du site.

La chapelle de la Trinité, la chapelle du Saint-Sépulcre, dite du Monument, l'allée et les alentours ont été classés successivement le 3/2/1953 et le 6/12/1976.

Une salle du musée de la Famenne est dédiée au Site du Monument.Partiellement accessible aux personnes à mobilité réduite.

Lire plus...

Equipements

Parking

Accessibilité

Accessible aux personnes à mobilité réduite

Restrictions

Animaux admis
Accessible aux poussettes

Agenda

Les journées du patrimoine - Patrimoine & Nature: Escape Game Nature: Trafic d’œuvres d’art à la chapelle Sainte-Trinité

A la sortie de la ville, une allée bordée de Tilleuls du 16e Siècle vous emmène à la chapelle Sainte-Trinité ou un corps a été découvert à l’intérieur de celle-ci! Après identification de la victime, il s’agit de Maxime Gillard, historien. Sans aucun doute, son corps a fait l’objet d’un sacrifice rituel. Ou du moins, il y parait. Selon sa compagne, l’historien était sur le point d’élucider un gigantesque trafic d’œuvres d’arts, qui aurait profité à une secte apparue dans les années 50 en Province de Luxembourg et incriminant ainsi de nombreux notables de la ville. Peu avant son décès, il avait convoqué une conférence de presse, au pied d’un Pin noir du site naturel du Monument, sans donner l’objet exact de celle-ci. Dans un lieu naturel, insolite et chargé d’histoire, partez à la recherche du meurtrier de Maxime Gillard. Et surtout, terminez le travail entrepris par l’historien. Cohésion d’équipe, logique, patience et réflexion seront nécessaires pour venir à bout de cet Escape Game Nature.

- Libre gratuit

10:00-20:00. 7 pers/1h15. A partir de 12 ans. réservation obligatoire (à partir de mi-août).

Horaires

Du 12 au 13 sept.