Un endroit calme, paisible, dominant la route Remagne-Moircy depuis le piton rocheux duquel on aperçoit le cours de l'Ourthe naissante. On y découvre un sanctuaire consacré à Notre-Dame de Lorette depuis 1649 à l'initiative des Seigneurs de Laval. Une abside de forme semi-circulaire prolonge la nef unique de l'édifice surmonté d'un clocheton à base carrée. Un ermitage occupait anciennement ces lieux comme le proclame une inscription "Fontaine de l'ermite, 1646".

La fontaine se présente sous forme d'un bassin entouré de cailloux blancs et s'étire sous la roche. Cette eau qui a une forte teneur en fer a le pouvoir de guérir les affections des yeux. Selon l'écrivain Jean-Luc Duvivier de Fortemps, on allait aussi en pèlerinage en ce lieu pour la guérison de l'anémie et de la fièvre lente ou pour se protéger des violences des orages.

Culte. Si le culte d'antan n'est plus rendu avec autant de ferveur, nombreuses sont les personnes qui connaissent l'existence de la source miraculeuse. Le pèlerinage a lieu le troisième dimanche de mai.