Le 22 août 1914, un combat très meurtrier opposa les troupes allemandes et françaises. Tout se joua sur le territoire d'Anloy, sur la plaine et dans les bois qui s'étendent le long de la route de Framont, à la sortie du village.
Le 22 août 1914, un combat très meurtrier opposa les troupes allemandes et françaises. Tout se joua sur le territoire d'Anloy, sur la plaine et dans les bois qui s'étendent le long de la route de Framont, à la sortie du village.

Plusieurs fois, les Français qui s'étaient déployés en arrière des lisières, tentèrent de déboucher dans les plaines, mais les hommes, une fois à découvert, s'écroulaient sous le feu roulant des mitrailleuses et les tirs d'artillerie. De leur côté, les Allemands lancèrent contre les bois des assauts répétés. En vain ! Le combat s'éternisa et les pertes furent cruelles. Finalement, obéissant à l'ordre de retraite générale, les Français se replièrent sur Fays-les-Veneurs et Paliseul, laissant derrière eux un champ de bataille jonché de morts et de blessés.

Le cimetière d'Anloy rappelle qu'un millier d'hommes est tombé en ces lieux.

Une nouvelle promenade balisée vous invite à découvrir les enjeux de ce combat et, de manière plus générale, l'histoire de la Première Guerre mondiale.

(Source texte : Jean-Luc Duvivier de Fortemps / Maison du Tourisme du Pays de la Haute-Lesse).

Equipements

Parking

Accessibilité

Accessible aux personnes à mobilité réduite

Restrictions

Barbecue interdit
Accessible aux poussettes