Ce mémorial a été érigé sous l'impulsion du Syndicat d'Initiative, à l'occasion du 40e anniversaire de la libération d'Arlon. Il a été solennellement inauguré le 24 septembre 1984. Le commander JJ Hanley, attaché militaire près de l'ambassade des États-Unis à Bruxelles, présidait la cérémonie à laquelle étaient associés les deux premiers officiers américains arrivés à Arlon le 10 septembre 1944: le lieutenant R.F.Leach et le capitaine E.A. Hitchin.
Le mémorial est constitué de trois éléments. La pièce maîtresse est un chasseur de chars M10, engin blindé dérivé du célèbre Sherman cédé gracieusement par la Défense, après avoir été soigneusement remis en état par les techniciens du Centre Logistique n°7 et du Groupe CVRT à Stockem. Il est décoré aux marquages du 630th Tank Destroyer Bn., dont la A Company fut affectée à la Task Force Strickler (28th Infantry Division) en vue de ses missions qui l'ont amenée à libérer Arlon.
Le second élément est une stèle faite en vieux pavés de rue, portant une plaque en bronze rappelant la libération d'Arlon par les forces américaines. Coulée dans les ateliers de fonderie de l'Texte: Jacques Champagne. Extrait du livre "Arlon et son Patrimoine" - Livre I - Mémoires de bronze et de granit. Éditions Glane, copyright Province de Luxembourg 2011.