Au moment de la célébration du 50ème anniversaire de la Bataille des Ardennes, une idée fut avancée : associer étroitement aux cérémonies des représentants de la nation indienne. Dans toutes les armées, les combattants des premières lignes se recrutent essentiellement parmi les hommes pauvres. Aux Etats-Unis, on n'est pas étonné de trouver nombre de Noirs et d'Indiens dans les troupes de choc (ce en quoi les films historiques ne sont pas toujours fidèles). Plusieurs centaines d'Indiens trouvèrent la mort en décembre 1944 et il était juste qu'un monument leur rende hommage. (Source texte : Guy Blockmans / OPT).