Parti de l'aérodrome de Gransden Lodge (70 km de Londres) le 9 août 1943 à 22h52, avec 7 membres d'équipage (6 Canadiens et 1 Ecossais), le Halifax se joint à une armada aérienne de 457 avions.
Le HR 872 LQ-K fait partie du 8ème groupe de la Pathfinder Force, une unité d'éclaireurs, élite du Bomber Command et il est chargé de bombarder la ville allemande de Mannheim. Le 10 août, peu avant une heure du matin, en plein vol vers son objectif, l'appareil de la Royal Canadian Air Force (RCAF) est repéré par un Messerschmitt BF 110 de la chasse allemande basée à Florennes.
Le pilote du chasseur engage la poursuite, vise les réservoirs situés entre les ailes du bombardier chargé de bombes destinées à éclairer la cible ennemie. Gravement endommagé, le bombardier perd une aile et termine sa course fatale à cet endroit : l'avion explose et il n'y aura aucun survivant.

Une humble croix amenée par des habitants d'Awenne veillait depuis lors sur ces lieux qui ont été réhabilités par le personnel du Domaine provincial de Mirwart.

A l'initiative de la Commune de Saint-Hubert et de son personnel ouvrier qui a aménagé les accès, une stèle du souvenir a été inaugurée le 15 septembre 2012 en présence d'une délégation de 31 personnes composée des familles des aviateurs alliés et d'un vétéran du 405e Escadron auquel l'équipage appartenait. L'Ambassadeur du Royaume-Uni, la représentante de l'Ambassade du Canada, des délégations du 405e Escadron, de la British Legion, du 2° Wing Tactique de Florennes, des Associations patriotiques, des Chasseurs ardennais ont assisté à cette cérémonie suivie par une foule imposante.
A l'initiative de ces mêmes familles, un érable, arbre emblématique du Canada, et des bruyères d'Ecosse relient désormais ces hommes à leur terre natale respective.Les aviateurs ont été inhumés au cimetière de Florennes où les familles se sont rendues pour se recueillir sur les tombes dans une émotion indicible.

ACCES: prendre la N803 liaison Saint-Hubert - Rochefort, un petit parking se trouve sur la droite à la borne kilométrique 4Km 300, passer la barrière (perche) il vous reste 250 m à faire à pied.

(Texte: Albert FRAIPONT)