Maissin est un charmant village touristique établi sur une hauteur dominant la Lesse, autour de son église saint Hadelin. Incendié en 1914, il conserve le cimetière militaire Pierre Massé, dont le calvaire breton a été offert par le village de Tréhou. Au nord, le pont Marie-Thérèse, du XVIII°, est mitoyen entre Maissin et Villance, sur le vieux chemin de Transinne. C'est une remarquable construction de schiste, classée, comportant quatre arches inégales, dont le parapet est coiffé de pierres taillées en demi – lune. L'élargissement des entrées permettait au herdier de canaliser les animaux avant le franchissement du pont. En amont, trois becs entre les arches orientaient les eaux vers les quatre ouvertures. A l'est du village de Maissin, le pont de la Justice, en moellons de schiste, comprend deux arches réunies par un bec en amont et en aval. Le parapet est terminé par des pierres de schiste mises sur chant, taillées en demi – lune. Les deux entrées sont élargies. En amont du pont, la Lesse alimentait en rive droite, sur Villance, le moulin de Villance et l'ancien moulin Copine. Au Wez de Bouillon, une longue passerelle en bois permet de franchir la rivière à hauteur de la « Pierre du Diable ».